L'Impératrice - Balade fantôme

Ça doit faire quelques heures maintenant, ou peut-être quelques jours, que je suis là
Aucun repère, je dirais que je suis à quelques centaines de kilomètres de la station spatiale
Une sortie extravéhiculaire ordinaire qui a mal tourné après l'explosion d'un des modules
Pas de chance
Je ne sais pas ce que sont devenus les autres
Maintenant je suis seule suspendue dans le vide, incapable de bouger, une marionnette
Sans ficelles
Et je crie à travers ma carcasse d'aluminium, mais à quoi bon?
Est-ce que quelqu'un m'entend?
Pas de réponse, j'abandonne
Quand soudain, dans un demi-sommeil, j'entends au loin venir leurs voix

J'essaye de voir à travers le vitre sale de mon scaphandre d'où viennent ces voix
Quelques tâches de couleur au loin, grossissent à vue d'œil
Des scaphandres
D'un seul coup j'ai chaud, je tremble, j'attends avec soulagement que leur dérive les mène
Jusqu'à moi
Mais quand ils arrivent à ma hauteur, je ne vois que du vide à l'intérieur
Perdue dans l'espace, je viens de croiser la route des cosmonautes fantômes

Lyrics licensed by LyricFind