Booba feat. Rick Ross - 1.8.7.

It's global
This worldwide right here
From London, Africa, U.S
Booba, Rozay, huh!
Need the money on a scale baby
Real niggas worldwide you heard me?
It's all we know, yeah

J'suis sur la lune, sont au Moyen-Âge
V-12, sans rancune dit le carénage
Depuis Beat de Boul c'est le carnage
Parait que je suis juif, je t'enfonce une grosse bite ashkénaze
Carré d'as, VIP dans marécage
Brazamizi R.I.P. Malekal
Alerte aux rappeurs français, voilà les nazes
Combien font rap de poucaves, voilà les blazes
J'suis posé, tranquille au calme
Un mètre quatre-vingt douze, 102 kilogrammes
Je peux toutes les kéni, je suis polygame
Ici c'est Tallac, fuck Sony, fuck PolyGram
Y a que dans la rue que j'ai eu du piston, c'est dommage
Aller-retour en prison, c'est normal
Remonte l'avenue des champs en DeLorean
Ma source de revenu dans du cellophane

On a perdu des frères, on ne s'en est jamais remis
Si peu d'adversaires, tellement d'ennemis
Haches, kalash, négro, bougnoules sur la mélodie
Crack, shit, rap, renoi pour nous c'est la belle vie
La belle vie, la belle vie
Uzi, mitraillettes, code 1.8.7. sur la mélodie
Bouteille en l'ai-ai-ai-air!
T'attends que Jésus revienne, on prend du biff on refait nos vies
Gangster shit

Les royalties c'est mieux que la cess
Je vais plus au hebs, mon studio c'est mon Classe S
600, Lorinser puissant
Après-skis sur mon terrain, terrain glissant
Sénégalais, personne peut m'égaler
Sur un million d'euros mon négro j'aime bien m'étaler
J'aime faire la guerre demande à mes alliés
Ma mère est fière, je suis tellement médaillé
La drogue c'est compliqué donc je l'ai détaillée
Criminel en stage enfermé dans cage d'escalier
Je suis chaud comme le premier août
Ding-dong bâtard t'es KO premier round
La jeunesse en dé-T-R-esse
En France qui roule en CLS, attire les CRS
Rebelle comme Casamançais Mendy, Gomis
Nos flingues sont plus gros que ceux de la police

On a perdu des frères, on ne s'en est jamais remis
Si peu d'adversaires, tellement d'ennemis
Haches, kalash, négro, bougnoules sur la mélodie
Crack, shit, rap, renoi pour nous c'est la belle vie
La belle vie, la belle vie
Uzi, mitraillettes, code 1.8.7. sur la mélodie
Bouteille en l'ai-ai-ai-air!
T'attends que Jésus revienne, on prend du biff on refait nos vies

I ride for my dawgz and I swear to God
From a scrub on the corner, webs on the wall
I used to be that youngin' on a air mattress
Now it's Panameras, fly private to Paris
Niggas on the sideline wanna see me touch
I wanna see their faces when that trigger bust
All them boys I ran with, they gave 'em ten and up
When I made forty mil I tatted "live it up"
We glorify the niggas who done did time
Homies love you and they hate you at the same time
Gold Cuban linx with the Benz sign
Club photographs throwin' gang signs
Niggas sound spiteful when you livin' right
Michael Tyson money winnin' is a sacrifice
Don King nigga, milli on the ring, boss
It's Ricky Rozay, Booba do your thing

On a perdu des frères, on ne s'en est jamais remis
Si peu d'adversaires, tellement d'ennemis
Haches, kalash, négro, bougnoules sur la mélodie
Crack, shit, rap, renoi pour nous c'est la belle vie
La belle vie, la belle vie
Uzi, mitraillettes, code 1.8.7. sur la mélodie
Bouteille en l'ai-ai-ai-air!
T'attends que Jésus revienne, on prend du biff on refait nos vies

Lyrics licensed by LyricFind

Wijzigen Zit er een fout in de songtekst? Wijzig hem dan nu!