L'Algérino - Temoin Muet

J'reste froid, de marbre, gilet pare-balles
j'entends un cri, c'est rien ce n'est qu'le mal
chacun sa merde j'vais pas changer le monde
sourd, aveugle, muet c'est l'homme

J'ai trop voulu être franc, mais la plupart des gens sont malentendants
trop de vérités, poussent à être sourd
le coeur palpitant mais rien ne répond
non, personne ne répond, dehors y’a personne
retentissent des cris s'évadant, tout le monde se voit
tout, le monde s'entend, mais tout le monde est sourd et muet
la loi d'l'aveugle d'antan, hypocrisie, chacun pour soi
Dieu pour tout l'monde, tu connais l'dicton
tu connais la loi, une femme violée crie, on en entend que les gémissements
c'est rien, ça lui passera c'est c'qu'on se dit
putain si c'était ta fille, tu buterais père et mère
t'ouvrirais tes oreilles ce ne seront plus des cris tacites
à force de regarder on ne voit plus
comprends la douleur des gens trop de cris mais personne ne les entend

J'reste froid, de marbre, gilet pare-balles
j'entends un cri, c'est rien ce n'est qu'le mal
chacun sa merde j'vais pas changer le monde
sourd, aveugle, muet c'est l'homme

J'reste froid, de marbre, gilet pare-balles
j'entends un cri, c'est rien ce n'est qu'le mal
chacun sa merde j'vais pas changer le monde
sourd, aveugle, muet c'est l'homme


Douleur intérieure, on remet tout sur nous même
on aimerait une oreille extérieure pour évacuer c’qui nous fait mal
peur d'l'incompréhension, on parle peu et ça implose à l'intérieur
la plus tragique des hémorragies
un môme de 13 ans porte le poids de 7 ans d'attouchements
il attend un signe mais personne ne l'entend
il se retrouve seul lui et lui et l'image de son ravisseur
dans la conscience trop de poids dur à porter et nous sommes là statiques
ce môme ne fait qu'une victime de plus de pédophilie dans les statistiques
rien nous touche si ça ne touche pas nos familles
égoïste dans l'âme témoin muet quel drame!
Cœur glacé notre souci c'est le compte en banque, l'amour n'a plus la côte ici
planqué à l'abri des cris, j'décris c'que j'vois tant qu'je suis pas aveugle
ma pierre à l'édifice et j'nargue toutes ces comédies

J'reste froid, de marbre, gilet pare-balles
j'entends un cri, c'est rien ce n'est qu'le mal
chacun sa merde j'vais pas changer le monde
sourd, aveugle, muet c'est l'homme

J'reste froid, de marbre, gilet pare-balles
j'entends un cri, c'est rien ce n'est qu'le mal
chacun sa merde j'vais pas changer le monde
sourd, aveugle, muet c'est l'homme

Et si c'que j'dis choque c'est la triste réalité
dans ce monde chaque jour des hommes se font décapiter
l'oreille faut la tendre, la main faut la tendre, j'fais pas la morale
le premier concerné c'est moi, à force de regarder on ne voit plus
la loi d'l'aveugle est roi chez moi on à tous une mauvaise vue
ouvre les yeux on est ici pour quelque chose, ma cause
s'donner à fond sans compter, décharger ma prose

J'reste froid, de marbre, gilet pare-balles
j'entends un cri, c'est rien ce n'est qu'le mal
chacun sa merde j'vais pas changer le monde
sourd, aveugle, muet c'est l'homme

Lyrics licensed by LyricFind