H-2 - 1ère tournée

Y’a que au bigo qu’on parle chinois
Cons et kichta j’ai que ça dans le chino
Toi t’es mon reuf si t’as un problème dis moi
Juste un coup d’fil et j’arriverais aussitôt
J’ai trop de haine et j’la recrache au micro
Tonnes de problèmes mais j’essaye de faire c’qui faut
Nous on est zen on a jamais esquivé
Faudra juste faire l’oseille et s’tirer
Te plains pas d’être dans la de-mer si t’y reste
J’viens dans l’rap en banane comme un touriste
Le mal, le bien, victoire échec poto tout reste
Quand j’vois la concu j’ai l’sourire
Pourquoi quand elle m'voit elle rouspète
Principes et valeurs ouais tout s’perd
Putain ce soir j’suis à bout d’nerfs
Donc j’vais effriter un bout d’teh
La miffs les reuftons et j’fuck tout l’reste
Bah oue j'fuck tout l'reste
J’calcule personne moi j’fais le job tout seul
Mais j’ai quand même mes reufrés avec moi
J’suis au 4ème étage de mon tiequar
Dieu merci j’ai pas connu la zermi
J'reçois une notif sur mon tel
A ce qu'il paraît elle veut que j’lui retire ses vêtements
Le but c’est d’faire de l’oseille
Mais assez d’oseille pour pouvoir rouler en R8
J’les terrifie comme dans Blairwitch
Je les baise comme c’est pas permis
J’prends tellement de hauteur j’ai l’vertige
Si y’en a devant peu vont faire signe
Besoin d’air faut que j’respire
Y’a les tetrais qui t’baise nous on reste digne
J’fais des paris risqués, pas sur betclic
On va pas regarder l’film si on netflix
La peufra dans ta gueule c’était volontaire
Ton flow et ton pera s’passe de commentaire
J’débite trop vite tu sais même plus comment faire
Si faut vivre avec des regrets autant dead
On a ça dans la peau donc j’fais comme il faut
Les signes et les messages restent codifiés
J’me fond dans la foule j’vesqui comico
Dans la notion de vie j’y vois une odyssée
J’capte direct si t’es faux y’a des signes qui trompent pas
Fuck être en dessous fuck avoir un tron-pa
Les gens qui t’aiment vraiment y’en a trop peu
On fait l’tour d’la ville comme une meute attroupée
Trop de fumée à bord j’ouvre la portière
Encore jeune demain nous appartient
J’me sens oppressé il m’faut un bol d’air
Pilon ou be-her j’reconnais l’parfum
J’fais quelques mélos j’renchaine sur du sale
Sais-tu qu’c’est impossible de m’doubler imbécile
Le bien le mal parfois j’suis indécis
Tu parles trop j’ferme ta bouche au ruban adhésif
Jamais on regrette ce qu’on fait, j’dois régler les conflits trop nombreux dans ma tête
J’veux voir ma sse-lia gonfler, j’pense que tu l’a compris taffer jamais j’arrête
Faut compter et recompter, doubler le bénéfice augmenter le salaire
Pardon si j’me suis trompé, tu sais fauter j’évite mais des fois c’est galère
Gros j’ai ça dans l’sang, j’suis sur le côté donc j’fais une passe dans l’centre
C’est rentable on l’prend, si on double pas je t’en prie garde ton plan
De nos jours tout s’négocie même ton plus proche ami peut faire la pute avec toi
J’sais qu’les pêchés j’accumule et j’me demande quand viendra le jour ou j’les nettoie
Poto j’suis tombé aussi mais j’me suis relevé j’ai jamais fais la victime
Maintenant j’moccupe de faire des sons quand j’les balance j’les regarde tous ils ont petite mine
Si j’devais dire ce que j’ai à dire ma gueule il me faudrait 2 voix
Si t’as cassé tu répares et j’vais préparer les devis
S’ils ont pas compris au premier tour je les baise deux fois
Faut tout prendre et mettre bien la daronne voilà la devise
Faut le voir
J’demande jamais rien à personne j’ai compris qu’dans la vie t’es solo
Pour le croire
Toutes mes affaires j’les ferais seul j’ai toujours raison dans mes pronos
Trous d’mémoire
Parce que le pilon fait d’l’effet j’bois pas beaucoup loin d’être alcoolo
Tous les soirs
J’charbonne à mort pour les sommes jusqu’à en avoir mouiller mon polo
Faut le voir
J’demande jamais rien à personne j’ai compris qu’dans la vie t’es solo
Pour le croire
Toutes mes affaires j’les ferais seul j’ai toujours raison dans mes pronos
Trous d’mémoire
Parce que le pilon fait d’l’effet j’bois pas beaucoup loin d’être alcoolo
Tous les soirs
J’charbonne à mort pour les sommes jusqu’à en avoir mouiller mon polo

Writers: Allan LASCA

Lyrics © DistroKid

Lyrics licensed by LyricFind