Du & di - Dieu seul peut me juger

Je me souviens encore, de ce soir d'été
C'était l'amour fort, on était prêts à emménager
Je ne l'ai jamais trompé, j'ai rarement eu tord
Mais Dieu à voulu me tester, méfie toi de l'eau qui dort
Car il arrive une beauté, sans pareil !

Les cheveux bouclés, des Docs aux pieds
Une belle femme tatouée, mon genre préféré
Et pourtant j'ai cru, quand on se regardait
Que c'était mon regard assidu, qu'elle évitait
Car elle m'a retrouvé, elle m'a contacté, j'ai halluciné !

Oh non bébé ! jamais je ne te mentirais
Oh non bébé ! jamais je ne te tromperais !
Oh non bébé ! je suis trop attiré
Oh non bébé ! Dieu seul peut me juger !

Nuits et jours, pendant une semaine
On a échangé, on a plutôt bien parlé
Ma femme ne voit pas, que grandit un problème
Quand-est-ce qu'elle comprendra qu'elle se fait concurrencer
Car je suis tombé dans le piège de l'amour trompé !


J'aime beaucoup ma femme, j'adore ma moitié
Mais j'aime cette inconnue qui veux la remplacer
Je suis un mec comme les autres, et je commet des fautes
Je pense avec mes boules, j'aime tout ce qui roucoule
Car j'ai embrassé mon autre bien aimée !

Oh non bébé ! jamais je ne te mentirais
Oh non bébé ! jamais je ne te tromperais !
Oh non bébé ! je suis trop attiré
Oh non bébé ! Dieu seul peut me juger !

On s'est rencontré à minuit, pendant que ma femme dormait, je suis parti
C'était juste une soirée entre amis, on s'est regardé et on a compris

Oh non bébé ! jamais je ne te mentirais
Oh non bébé ! jamais je ne te tromperais !
Oh non bébé ! je suis trop attiré
Oh non bébé ! Dieu seul peut me juger !

Oh non bébé ! dieu seul peut me juger !

Writers: Julien Diniz , Morgan Duval

Lyrics © DistroKid

Lyrics licensed by LyricFind